La solidarité face à l’Ukraine

La situation de crise qui frappe depuis le 24 février 2022 l’Ukraine a suscité un énorme élan de solidarité de la part de nos concitoyens, qu’il convient d’organiser le plus efficacement possible.

1.1- personnes morales (collectivités, associations, entreprises)Un formulaire numérique a été mis en ligne sur le site démarches-simplifiées
Les personnes morales devront remplir ce formulaire permettant leur identification et détailler les caractéristiques des hébergements.Pour celles et ceux d’entre vous qui ne l’auraient pas encore fait, je vous invite à le compléter, de façon à ce que mes services – direction départementale de l’emploi du travail et des solidarités (DDETS) disposent d’une compilation exhaustive des offres d’hébergement afin d’être en mesure d’en rendre compte au niveau central.

1.2 – personnes physiques (initiative citoyenne, particuliers)

Les personnes doivent se signaler sur le site  qui recense les initiatives d’aide de différentes natures (insertion professionnelle, éducation, rencontres/loisirs), et en particulier les initiatives d’hébergement solidaire. Ces derniers seront mis en relation à cette fin avec des associations.Dans le Gard, c’est la Croix Rouge Française qui vient d’être retenue comme opérateur. Les conditions de déploiement de son action sont en cours de définition.

2 – Droit au séjour : procédure de protection temporaire

Le Conseil de l’Union européenne a validé ce statut juridique prévu par une directive européenne de 2001 et transposé en droit interne. La protection temporaire est assortie :

  1. de la délivrance d’une autorisation provisoire de séjour d’1 an, renouvelable par périodes de 6 mois dans la limite de 3 ans
  2. d’une autorisation de travail
  3. du versement de l’allocation demandeur d’asile (ADA)
  4. droit à l’hébergement

La procédure relève de la préfecture de l’Hérault qui a mis en place un guichet unique au 34 place des martyrs de la résistance à Montpellier.

Tout ressortissant ukrainien doit se signaler en envoyant un message à  avec noms, prénoms, adresse, composition familiale pour obtenir un rendez-vous. Vos services peuvent dans ce domaine accompagner les personnes pour guider dans ces démarches.

Pour rappel, les ukrainiens disposant d’un passeport biométrique bénéficient d’une dispense de visa, et sont en situation régulière jusqu’à 90 jours après leur entrée dans l’espace Schengen.

Concernant les dons et la générosité publique, il est recommandé par le ministère des affaires étrangères de privilégier, plutôt que du convoyage de produits sur zone, des dons financiers auprès des associations caritatives telles que la croix rougesolidarité Ukraine, ou médecin sans frontière.

D’autre part, les personnes ou les associations désireuses d’offrir l’hébergement aux ukrainiens sont priées de se rapprocher de la mairie afin que nous puissions dresser une liste que nous transmettrons à la préfecture du Gard.