LATEST ARTICLES

Transport en commun : Enquête de satisfaction

Depuis la mise en service du nouveau réseau Tango, vous êtes de plus en plus nombreux à utiliser le réseau des transports en commun de l’agglomération Nîmoise.

Nîmes Métropole vous propose de participer à l’étude de satisfaction en répondant au questionnaire dont vous trouverez les liens ci-dessous.

Questionnaire pour les usagers du réseau https://splabqualite.net/SurveyServer/s/splab-2-transmetrie/NimesMSat2022/usagers.htm

Questionnaire pour les non-usagers du réseau : https://splabqualite.net/SurveyServer/s/splab-2-transmetrie/NimesMSat2022/nonusagers.htm

Patrimoine

L'église

De style baroque, construite au 11ème siècle.
En 1209, le Comte Raymond VI de Toulouse y signe un traité. 
Elle est détruite en 1574 pendant les guerres de religion en même temps que le château de Caissargues, et laissée à l’abandon.

Le pigeonnier

Des relevés de réparation de 1596, 1604 et 1612 prouvent l’ancienneté de ce bâtiment. 
Au 15ème et 16ème siècles, les seigneurs avaient le privilège de posséder des pigeons, ils les utilisaient comme moyen de communication et récupéraient leurs fients pour l’engrais.

Château Peyron

Propriété de Albin Peyron né à Caissargues le 29 avril 1836 et décédé le 1er janvier 1907 en Arles.
La Commune rachète le parc et le château en 1954. 
Transformé en école jusqu’en 1974, il abrite aujourd’hui diverses associations, la cantine et la BCD du Cambourin.

Ancienne mairie

Cette maison « de relèvement » fonctionna jusque vers 1929 puis fut revendue pour cause de difficultés financières. Rachetée par la commune, elle devint la Mairie de 1973 à 2006. 
Maintenant, elle est utilisée par les élus de l’opposition, l’association des seniors de Caissargues et le Comité des Jumelages.
L’autre partie du parc et les dépendances furent transmises à des particuliers qui avaient été de longues années au service de l’ancien propriétaire.

La cérémonie des nouveaux arrivants

Ce samedi 26 novembre 2022, à 11 heures, salle Mireille, a eu lieu la cérémonie des nouveaux arrivants. Un diaporama présenté Mme Carole DOMEC, conseillère municipale, a permis de comprendre les rouages et le fonctionnement de la municipalité. Cette matinée s’est déroulée  en présence de Monsieur Le Maire, Olivier FABREGOUL, Mesdames PUEL, DOMEC, VEZIAND, SAUVANT, FAMERY, et de Monsieur BASS, élus de la commune et s’est clôturée par un apéritif très convivial. Nous souhaitons la bienvenue aux heureux caissarguais !!!!

LE VILLAGE DE NOËL-5ème édition –

0
Ce samedi 19 novembre à 10h à eu lieu l’inauguration du Village de Noël, en présence de Monsieur le Maire, Olivier FABREGOUL accompagné des nouveaux membres du conseil Municipal des Jeunes, Mr Julien Perrin des Écuries Voltéo et Monsieur le Père Noël. Pour cette 5ème édition, tout a été pensé pour ravir petits et grands, avec de nouvelles surprises, de nouveaux stands, de nouveaux décors et bien plus encore!      

L’investiture du conseil municipal des jeunes

L’investiture du nouveau Conseil Municipal Jeunes s’est déroulée le samedi 19 novembre 2022 à 9h45 heures, dans la salle du conseil municipal. Les douze nouveaux élus issus des classes de CM1 des groupes scolaires de Cambourin, Mirman et Notre Dame ont été officiellement installés dans leurs fonctions. Outre les jeunes conseillers, étaient présents à la cérémonie : Monsieur Olivier FABREGOUL, Maire de Caissargues , Mesdames FAMERY  SAUVANT, MARTINEZ, FORT-LANES, VEZIAND, et Messieurs Eric FABRE, BASS élus à la Mairie de Caissargues ainsi que de nombreux parents accompagnants les enfants. Leur assemblée est élue pour deux années durant lesquelles les jeunes travailleront en commissions à l’aboutissement de leurs projets, se réuniront en assemblée plénière et participeront aux évènements tels qu’inaugurations et commémorations ou manifestations en rapport avec leurs travaux. Ils ont été élus le 17 novembre 2022 après avoir fait part de leur candidature et mené une campagne électorale auprès de leurs camarades. Le vote s’est déroulé, comme pour celui des adultes, avec liste électorale, cartes d’électeurs, bulletins de vote, isoloirs, urne et dépouillement suivie de ladite investiture. Ecole Mirman: QUAAK Lilian, SCHETRIT Paloma, GALLICE Romane, GAPIHAN Louise Ecole Notre Dame: DAUGAN François, DOS SANTOS Antoine, LAPALUD Juliette, LOPES Eva Ecole Cambourin: FORT-LANES Elisa, COMES Clément, VIGOUROUX Anaïs, BOURRIER-GOUZE Maëlyne. Félicitations aux jeunes élus. Nous leur souhaitons un franc succès dans la vie municipale et espérons qu’ils mettront tout en œuvre les projets qui leur tiennent à cœur et pour lesquels ils ont été élus.  

Election du Conseil Municipal des Jeunes

0
Ce jeudi 17 novembre 2022 après-midi, a eu lieu dans chaque école l’élection des nouveaux membres du Conseil Municipal des Jeunes. Ces 12 nouveaux élus sont scolarisés en classe de CM1 et CM2, une élection a eu lieu dans chacun des 3 groupes scolaires, à savoir 4 élus pour chaque école pour une durée de 2 ans. Ecole Mirman: QUAAK Lilian, SCHETRIT Paloma, GALLICE Romane, GAPIHAN Louise Ecole Notre Dame: DAUGAN François, DOS SANTOS Antoine, LAPALUD Juliette, LOPES Eva Ecole Cambourin: FORT-LANES Elisa, COMES Vincent, VIGOUROUX Anaïs, BOURRIER-GOUZE Maëlyne L’investiture aura lieu en mairie le samedi 19 novembre 2022 dans la matinée. Nous leur souhaitons la bienvenue dans cette aventure qui leur permettra d’être sensibilisés à la vie démocratique et citoyenne.

Championnats départementaux d’échecs

0
L’équipe du Caissargues Chess Club est venue en nombre ce week-end disputer les championnats départementaux d’échecs aux Costières de Nîmes. 16 joueurs et joueuses ont valeureusement défendu leur peau face à des joueurs souvent plus expérimentés. Beaucoup d’émotions de joie et de bonne humeur, quelques chagrins et une expérience qui fait grandir. La devise du club ce week-end, “je ne perds jamais, soit je gagne soit j’apprends” Nelson Mandela. 11 joueurs se sont qualifiés pour le championnat régional qui aura lieu du 1er au 4 mars à Castelnaudary Sur le podium cette année, on trouve Léna Thirion Rutyna championne de la catégorie Benjamine, Analysa Mallet championne de la catégorie Pupille, et Arsène Grandin 3ème de la catégorie Minimes. Les autres qualifiés sont Léo Mallet catégorie poussin, Gabin Bourrier-Gouze, Manuel Ajenjo Delgado dans la catégorie petits poussins, Adam Yang catégorie Pupilles, Benjamin Thange dans la catégorie Benjamins, Alexandre Damane, Pacôme Grandin, Anthony Collas dans la catégorie Cadets/Juniors.

Commémoration du 11 novembre 2022

Pour toutes les générations de Français, chaque 11 Novembre est l’occasion d’une commémoration forte de sens : la victoire chèrement acquise par l’armée des poilus, la paix dont l’inestimable valeur est digne que l’on s’y dévoue, cela depuis 2012, en « hommage à tous les morts pour la France ». La richesse de cette journée de mémoire mérite qu’on y réfléchisse régulièrement, et avec encore plus d’acuité depuis le 24 février, jour de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Ce matin, les caissarguais se sont réunis devant le Monument aux Morts en présence de  Monsieur le Maire, Olivier FABREGOUL, Monsieur Michel BASS, adjoint à la sécurité, correspondant  défense qui ont présidé la cérémonie en présence de nombreux élus. Cette cérémonie a commencée avec un office religieux dans l’église de Caissargues. Puis la mise en place du PPLOG et du piquet d’honneur du 503ème Régiment du Train devant le monument aux morts 10h45 : rassemblement devant l’ancienne Mairie ( CMJ, conseil municipal, porte-drapeaux, Souvenir français et Anciens combattants, autorités civiles et militaires …) 11h00 :  la cérémonie au Monument aux Morts commence avec le départ du cortège. (CMJ derrière les 2 porte-drapeaux et devant le Maire et autorités ) 11h05 : arrivée devant le monument aux morts ; les portes drapeaux se positionnent avec  le CMJ qui viennent se positionner. 11h10 : accueil et début du discours de Monsieur BASS, correspondant défense. 11h15 : lecture par le CMJ du poème : « 14-18 Folie meurtrière » de Jacques Hubert FROUGIER. Lecture par élèves de l’école Cambourin du poème : « le dormeur du val » d’Arthur RIMBAUD. Lecture par élèves de l’école Mirman du poème : et d’une lettre de 1914 du soldat Pierre CHAUSSON. Lecture par Mr Jean SAUGUES du message de l’UFAC . Lecture par Mr le Maire du message de Mme Patricia MIRALLES, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire. 11h20 : dépôt des gerbes par les Anciens Combattants, le souvenir Français et Monsieur Le Maire. Appel des morts pour la France de la commune ( J. SAUGUES et B. PORTE ) et dépôt d’une fleur rouge pour les soldats ainsi qu’une bougie , puis appel des morts pour la France. 11h25 : Aux morts ! ( sonnerie, minute de silence et Marseillaise 1er couplet + refrain ) 11H30 : un apéritif est servi pour clôturer cette belle matinée ensoleillée.

Le bus Pimms mobile : un service public de proximité

Le Pimms médiation est une structure associative implantée dans le quartier ouest depuis plus de 20 ans, qui intervient en complémentarité avec les acteurs du territoire.

En tant que professionnels de la médiation sociale (certification AFNOR), nous accompagnons les usagers afin de faciliter les démarches d’accès aux droits sociaux, à l’emploi et au numérique dans l’objectif de lutter contre les situations de renoncement aux droits. Nous accueillons, gratuitement, toute personne sans condition de ressources dans la bienveillance, le non-jugement, le respect et en toute impartialité et neutralité.

Ce bus sera garé sur le parking de l’ancienne mairie à côté de la salle Mireille tous les mercredis de 13h30 à 16h15 sans rendez vous.

L’action du Pimms Médiation Nîmes répond à 5 volets des registres d’intervention :

• Assurer une présence active de proximité,

• Prévenir et gérer les situations conflictuelles,

• Lever les incompréhensions entre les personnes et les institutions,

• Mettre en relation avec un partenaire,

• Informer, sensibiliser et/ou forme

Elagage et entretien des haies en bordure des voies publiques

Les haies des propriétés privées qui bordent les routes peuvent se révéler dangereuses pour la sécurité en entravant la circulation des piétons et véhicules et en réduisant la visibilité.

Afin d’éviter ces difficultés, la commune rappelle aux propriétaires riverains qu’il est obligatoire de procéder à la taille et à l’entretien des haies et plantations en bordure du domaine public. La responsabilité d’un propriétaire pourrait être engagée si un accident survenait.

Rappel des obligations de taille et d’élagage des propriétaires riverains
  • Élaguer ou couper régulièrement les plantations, arbres, arbustes, haies, branches et racines à l’aplomb des limites des voies publiques ou privées, avec une hauteur limitée à 2 mètres, de manière à ce qu’ils ne gênent pas le passage des piétons, ne cachent pas les feux de signalisation et les panneaux (y compris la visibilité en intersection de voirie).
  • Les branches et la végétation ne doivent pas toucher les conducteurs (EDF, téléphonie, éclairage public)
  • Il est interdit de laisser pousser des haies et des arbres à moins de deux mètres du domaine public (article R 116-2-5° du Code de la voirie routière).
  • Les branches et racines des arbres qui avancent sur son emprise doivent être coupées à la diligence des propriétaires ou exploitants, dans des conditions qui sauvegardent la sûreté et la commodité du passage ainsi que la conservation du chemin. Dans le cadre d’une location, les frais d’entretien et d’élagage sont à la charge du locataire. (Décret du 26 août 1987).

Les services techniques communaux vont réaliser prochainement un bilan sur le linéaire de haies et plantations privées qui ne seraient pas élaguées en limite de voies et chemins communaux. C’est pourquoi, il vous est demandé si vous êtes concernés d’intervenir dans les meilleurs délais.

Le maire peut le cas échéant contraindre un propriétaire à élaguer des arbres et plantations en lui adressant une injonction de faire. En cas de mise en demeure sans résultat, le maire pourra ordonner des travaux d’élagage, les frais afférents aux opérations étant alors automatiquement à la charge des propriétaires négligents.

Un riverain qui planterait ou laisserait croitre des haies ou des arbres à moins de deux mètres de la route sans autorisation s’expose également à une amende de 1500 euros (article R. 116-2 du Code de la voirie routière). Nous ne souhaitons pas en arriver là et comptons sur votre civisme.