Le 1er février s’est ouvert une «période transitoire» pendant laquelle le Royaume-Uni ne participera plus à la vie des institutions européennes mais continuera de vivre selon les règles européennes.

Communiqué de presse