Dans le cadre de la mise œuvre de la procédure des sépultures en état d’abandon, la commune recherche les héritiers et/ou ayants-droits de certaines concessions qui font l’objet d’aucun entretien et en état de dégradation avancée.

La visite fixée au 4 novembre 2019 à 11 h s’est déroulée en présence de l’élu délégué au cimetières et d’un policier municipal. Aucune personne et/ou membre de la famille ne s’est présentée et aucun signes particuliers laissant présager des héritiers et/ou ayant-droits n’a été déposé sur les concessions donnant lieu à cette procédure.

Un procès-verbal a été dressé accompagné du plan des concessions concernées.